| À propos de moi...


Ce qui au départ était passion se transforma,
au fil du temps et de la demande, en profession.

Marie Ève Rompré


Parce que je trouve important que tu connectes avec la personne à qui tu ouvres la porte pour prendre les clichés de ta famille, à qui tu confies ton grand jour, des moments importants de ta vie, ton image professionnelle, tes précieux projets, je vais me livrer un brin à toi.

-J’ai 39 ans en chiffre pis 20 ans dans l’coeur.

-J’exerce mon métier depuis une décennie et j’ai toujours la flamme de mes débuts.

-Mon Loïc et ma Tessa, mes miens, sont responsables d’avoir développé ma passion pour la photographie. J’ai été maman à la maison durant leur petite enfance et mon désir de ne perdre aucun moment, de vouloir arrêter le temps pour en profiter le plus, plus possible ont fait naitre cette connexion avec un appareil photo. #clicmom

-J’aime l’énergie et la candeur des enfants. Je n’ai pas hésité à devenir une famille version 2.0 avec mon Seb. Ensemble, on s’est bâti un nid composé / recomposé de 5 petites et grandes terreurs de 7 @ 14 ans, 2 chats, un lapins.

-Tu as surement remarqué aussi que j’aime les animaux. Beaucoup. Pas besoin de me demander si j’ai peur des gros chiens ou si votre compagnon poilu peut se joindre à nous le temps de la séance 😉

-J’fais brûler de l’encens pis du bois de Santal (pas trop souvent celui-là, l’amoureux trouve que ça pu 😉 ), j’ai ma p’tite collection de cartes oracles, j’ai une réelle passion pour la naturopathie et l’herboristerie, le pouvoir de la nature me fascine, le cycle de la lune m’affecte et j’ai l’intuition dans le tapis. Mes amis me surnomment affectueusement « la sorcière » 😉

-J’ai aussi une entreprise de produits de soins et bien-être véganes, fait d’ingrédients botaniques et complètement sûrs.

-Dès que je le peux, je cours au yoga chaud, assiste à un show de musique (la musique, c’est la vie!), partage une bonne bouffe avec ceux que j’aime, découvre une nouvelle microbrasserie, dévore un documentaire, fais du rangement / organisation (Quoi!!! On est 7 dans la maisonnée et j’ai besoin d’ordre autour de moi pour qu’il y en ai dans mon être), découvre un nouveau café, une friperie, me perds dans les catégories alimentation et déco sur Pinterest, passe du temps seule, m’offre un bouquet de fleurs ou me réjouis que mes petits pieds se posent sur un autre continent, un tout nouvel endroit que je ne connais pas. Je pourrais rouler en voiture, ben, ben, ben loin.

-Je n’aime pas les sons forts, surtout s’ils sont répétitifs, le maïs en crème, l’intolérance, le jugement, le porto, les bas qui contiennent des fibres synthétiques me font grincer des dents, la vue de la violence ou du malheur des autres me créent un grand inconfort et l’injustice me met hors de moi. Next level.

-J’ai toujours eu une chaise hamac suspendue à la maison.

-Je suis une hyper sensitive. Les sons, les odeurs, tous mes sens sont réactifs, résonnent en moi x mille.

-J’aime l’humain. C’est probablement pour ça que j’aime tant lui tirer le portrait. Mes relations avec les autres sont importantes et je les chéris.

-J’aime aider, partager.

-Je suis une grande timide. Tu ne l’aurais pas cru hein? Mon appareil me donne un super pouvoir pour entrer en relation avec les autres et fait disparaître toutes mes craintes. Du genre que je ne prendrais jamais la parole devant un groupe, mais je peux « leader » sans aucun souci 300 personnes pour une photo.

J’ai hâte de faire ta connaissance.